FONCTIONNAIRE SCIENTIFIQUE, AER/ARE/RES (2002)

24 July 2017
 
PDF/Print version
 
Returning applicants, please log in
Not registered? Register here
 
List of closed vacancies
 
Return to current vacancies list
NUMÉRO DE L'AVIS DE VACANCE DE POSTE: 2002
DATE DE CLÔTURE: 10 août 2017
17 jour(s) jusqu'à la date de clôture - Candidatures en cours d'acceptation
POSTE

Fonctionnaire scientifique, AER/ARE/RES
CLASSE

P4
LIEU D'AFFECTATION 

Genève, Suisse
ENTRÉE EN FONCTIONS

1 octobre 2017
ou dès que possible après cette date
NATURE DE L'ENGAGEMENT

Engagement pour une durée - 2 ans
UNITÉ D'AFFECTATION

Division de la recherche sur l'environnement atmosphérique (AER), Bureau de la recherche atmosphérique et de l'environnement (ARE),
Département de la recherche
Toutes les personnes qualifiées, sans distinction de sexe, sont invitées à postuler. L'âge statutaire de la retraite est de 65 ans pour les fonctionnaires recrutés après le 1er janvier 2014. Normalement, les candidatures externes ne seront prises en considération que si les intéressés n'atteignent pas cet âge avant l'expiration du contrat.
FONCTIONS ET RESPONSABILITÉS

Sous la supervision de la cheffe de la Division de la recherche sur l'environnement atmosphérique (AER), le/la titulaire du poste s'acquittera des tâches suivantes:

a) Se tenir au courant des faits nouveaux et des besoins émergents en matière d'observation et de modélisation de la composition chimique et des caractéristiques physiques de l'atmosphère, en particulier de la pollution de l’air et des dépôts atmosphériques, en vue de la mise en œuvre du programme de la Veille de l’atmosphère globale (VAG), en étroite collaboration avec les groupes de la VAG compétents;

b) Coordonner les activités de formation au sein de la VAG et entre d’autres départements de l’OMM et la VAG;

c) Soutenir la mise en œuvre de la stratégie de sensibilisation dans le cadre du programme de la VAG;

d) Faciliter les activités relatives aux institutions centrales de la VAG et au système d’assurance de la qualité de la VAG;

e) Faciliter les activités relatives aux échanges entre l’atmosphère et d’autres milieux (y compris celles du Groupe mixte d'experts chargé d'étudier les aspects scientifiques de la protection de l'environnement marin (GESAMP));

f) Prêter son concours à l’organisation de réunions d’experts, colloques, conférences, stages de formation et autres activités relatives à la VAG;

g) Établir la correspondance et les documents techniques pertinents;

h) Faire office d’agent de liaison de la VAG de l’OMM avec les organisations internationales et les projets de recherche concernés, selon les besoins;

i) Élaborer des produits et services de la VAG et resserrer les liens avec les utilisateurs;

j) Apporter un appui administratif aux organes constituants de l’OMM et aux groupes de travail de la Commission des sciences de l'atmosphère;

k) S'acquitter d’autres tâches, le cas échéant.
TITRES ET EXPÉRIENCE

Formation professionnelle
Diplôme universitaire de haut niveau en chimie de l’atmosphère, en physique, en géophysique, en météorologie ou bien dans une discipline étroitement apparentée. Un doctorat en sciences de l’atmosphère constituerait un avantage.

Expérience
Au moins huit années d’expérience acquise à l'échelle nationale et internationale, à des niveaux de responsabilité croissants, portant sur la recherche, l’observation et l’analyse concernant la composition de l’atmosphère, la pollution de l’air, les dépôts atmosphériques, les transformations chimiques et les processus d'échange. Bonne connaissance des facteurs d'évolution et des besoins dans les domaines considérés. Une expérience de la modélisation atmosphérique serait un atout. Expérience de l'organisation de réunions ainsi que de la rédaction et de la révision de rapports techniques. Une expérience de la coopération internationale et de la coordination de projets constituerait un avantage.

Autres aptitudes requises
Bonne compréhension de phénomènes à grande échelle tels que le cycle de vie des polluants atmosphériques, ainsi que des techniques de prévision et d'observation. Bonne compréhension des aspects politiques pertinents et de la valeur socio-économique de la recherche. Sens des responsabilités, maturité de jugement, esprit d'initiative; sens aigu des relations humaines et de la communication. Capacité avérée de rédiger des rapports et autres documents en anglais. Aptitude à travailler dans un environnement multiculturel et à favoriser l'esprit d'équipe.

Connaissances linguistiques
Excellente connaissance de l’anglais. La connaissance d’autres langues officielles de l'Organisation constituerait un atout.

(Note: Les langues officielles de l'Organisation sont l'anglais, l'arabe, le chinois, l'espagnol, le français et le russe.)
Le Secrétaire général peut recruter une personne à une classe inférieure à celle indiquée, en se réservant la possibilité de la promouvoir à cette classe dans les trois ans qui suivent si elle donne satisfaction.
Possibilité de renouvellement dans la mesure où le travail accompli pendant la période d'essai initiale d'un an – qui peut être prolongée jusqu'à deux ans maximum – aura été jugé satisfaisant et sous réserve de la disponibilité des ressources nécessaires.
TRAITEMENT, ALLOCATIONS ET AUTRES PRESTATIONS

Traitement annuel net de base lors du recrutement 69032 dollars É.U.

Indemnité annuelle de poste au premier échelon: 50324 dollars É.U. (qui s'ajoute au traitement net de base).

Le traitement net de base et l'indemnité de poste sont sujets à modification sans préavis.
Informations supplémentaires:
Seules seront contactées les personnes dont la candidature aura retenu l'attention de l'OMM. Les candidats présélectionnés seront éventuellement tenus de passer un test écrit et/ou un entretien. Les entretiens devraient avoir lieu la semaine du 18 au 22 septembre 2017.
Date de la mise au concours: 13 juillet 2017