COORDONNATEUR/TRICE TECHNIQUE (INITIATIVE SUR LES SYSTÈMES D'ALERTE PRÉCOCE AUX RISQUES CLIMATIQUES (CREWS)), CLPA/CLW (2004)

17 December 2017
 
PDF/Print version
 
Returning applicants, please log in
Not registered? Register here
 
List of closed vacancies
 
Return to current vacancies list
NUMÉRO DE L'AVIS DE VACANCE DE POSTE: 2004
DATE DE CLÔTURE: 6 septembre 2017 Recrutement terminé
POSTE

Coordonnateur/trice technique (Initiative sur les systèmes d'alerte précoce aux risques climatiques (CREWS)), CLPA/CLW
CLASSE

P4
LIEU D'AFFECTATION 

Genève, Suisse
ENTRÉE EN FONCTIONS

1 novembre 2017
ou dès que possible après cette date
NATURE DE L'ENGAGEMENT

Engagement pour une durée - 2 ans
UNITÉ D'AFFECTATION

Bureau de la prévision du climat et de l'adaptation aux changements climatiques (CLPA)
Département du climat et de l'eau
L'OMM s'engage à promouvoir la diversité et la parité au sein de son personnel. Toutes les personnes qualifiées, sans distinction de sexe, sont invitées à postuler, y compris celles vivant avec un handicap. L'âge statutaire de la retraite est de 65 ans pour les fonctionnaires recrutés après le 1er janvier 2014. Normalement, les candidatures externes ne seront prises en considération que si les intéressés n'atteignent pas cet âge avant l'expiration du contrat.
FONCTIONS ET RESPONSABILITÉS

Selon les directives générales du directeur du Département du climat et de l'eau (CLW) et sous la supervision directe du directeur du Bureau de la prévision du climat et de l'adaptation aux changements climatiques (CLPA), le/la titulaire du poste devra s'acquitter des tâches suivantes:

a) Coordonner les contributions techniques de l’OMM aux projets financés au titre de l’Initiative CREWS ou en rapport avec celle-ci, en étant le/la principal(e) responsable de la supervision technique des projets;

b) Assurer la liaison avec les pays Membres et centres régionaux de l’OMM via les bureaux régionaux et divisions de l’OMM, ainsi qu’avec les centres mondiaux de l’OMM, pour établir les priorités, les besoins et les possibilités en matière de soutien technique et scientifique;

c) Coordonner les contributions techniques des départements, programmes, commissions techniques et organes subsidiaires de l’OMM ainsi que des centres et services nationaux et régionaux, puis coordonner ces contributions avec les partenaires de l’Initiative CREWS (via le Bureau commun CREWS), en vue d’établir des projets et des plans de travail et de les présenter, par l’intermédiaire de l’Unité de coordination des programmes, à la Commission de gestion des projets (PMB) et au Comité directeur CREWS;

d) Superviser la mise en place par l’OMM de toutes les composantes techniques des projets assignés, en collaboration avec l’Unité de coordination des programmes et le ou les bureaux régionaux compétents de l’OMM, de façon à assurer la qualité technique et le respect des pratiques techniques normalisées de l’OMM, et en désignant et mobilisant des partenaires parmi les Services météorologiques et hydrologiques nationaux (SMHN) et les centres de l’OMM afin qu’ils soutiennent les pays où sont lancés des projets financés, en suivant les orientations des départements techniques et des SMHN bénéficiaires;

e) Suivre et communiquer les résultats obtenus et les enseignements retenus;

f) Élaborer des documents pour aider le Secrétariat CREWS et l’Unité de coordination des programmes à établir des communications et des rapports destinés, entre autres, aux donateurs, aux réunions des organes subsidiaires de l’OMM, ainsi qu’à des activités de sensibilisation;

g) Faciliter la contribution de l'OMM au CMSC, en veillant à ce que les activités financées au titre de l’Initiative CREWS répondent aux besoins et priorités en matière de services climatologiques recensés par les conseils régionaux et les Membres de l’OMM via les bureaux régionaux et divisions de l’OMM;

h) S'acquitter d’autres tâches, le cas échéant.
TITRES ET EXPÉRIENCE

Formation professionnelle
Maîtrise ou titre équivalent en gestion de l'environnement, météorologie, hydrologie, climatologie, gestion des risques de catastrophe, géographie ou développement international, ou bien dans une discipline étroitement apparentée. Un doctorat ou un titre équivalent constituerait un avantage.

Expérience
Au moins huit ans d'expérience, acquise à l’échelle nationale et internationale à des niveaux de responsabilité croissants, de la conception et de la gestion de projets et de programmes relatifs à la prestation de services climatologiques dans les pays en développement. Expérience avérée de la conception, de l'exécution et du suivi de projets. Expérience reconnue de la coordination d'un large éventail de parties prenantes pour l'exécution de programmes et le développement des capacités, notamment dans les pays en développement, via notamment des missions, réunions et ateliers. Expérience technique acquise dans l’environnement opérationnel d’une entité météorologique, hydrologique ou environnementale.

Autres aptitudes requises
Bonne connaissance des programmes et des activités de l’OMM et du mode de fonctionnement des organisations internationales. Le/la titulaire du poste doit être familiarisé(e) avec le système des Nations Unies et les institutions internationales de financement. Solides compétences en matière de planification et de gestion. Sens des responsabilités, maturité de jugement et esprit d'initiative. Grandes compétences qualitatives et quantitatives en matière d'analyse et de synthèse et dans le domaine de l'informatique. Sens aigu de la coordination, de la communication et des relations humaines. Capacité avérée de rédiger des rapports et autres documents. Aptitude à travailler dans un environnement multiculturel et à favoriser l'esprit d'équipe.

Connaissances linguistiques
Excellente connaissance de l’anglais. La connaissance d’autres langues officielles de l'Organisation constituerait un atout.

(Note: Les langues officielles de l'Organisation sont l'anglais, l'arabe, le chinois, l'espagnol, le français et le russe.)
Le Secrétaire général peut recruter une personne à une classe inférieure à celle indiquée, en se réservant la possibilité de la promouvoir à cette classe dans les trois ans qui suivent si elle donne satisfaction.
Ce poste est financé à partir de ressources extrabudgétaires; tout renouvellement ou prorogation dépend de la disponibilité des fonds et de la mesure dans laquelle le travail accompli pendant la période d'essai initiale d'un an – qui peut être prolongée jusqu'à deux ans maximum – aura été jugé satisfaisant.
TRAITEMENT, ALLOCATIONS ET AUTRES PRESTATIONS

Traitement annuel net de base lors du recrutement 69032 dollars É.U.

Indemnité annuelle de poste au premier échelon: 53500 dollars É.U. (qui s'ajoute au traitement net de base).

Le traitement net de base et l'indemnité de poste sont sujets à modification sans préavis.
Informations supplémentaires:
Seules seront contactées les personnes dont la candidature aura retenu l'attention de l'OMM. Les candidats présélectionnés seront éventuellement tenus de passer un test écrit et/ou un entretien. Les entretiens devraient avoir lieu la semaine du 23 au 27 octobre 2017.
Date de la mise au concours: 9 août 2017

Cette vacance de poste est affichée seulement à titre indicatif. Elle n'est pas actuellement ouverte aux candidatures.