CHEF/FE DE LA DIVISION DES SERVICES D'ALERTE PRÉCOCE MULTIDANGER (MHEWS) (2016)

19 July 2018
 
PDF/Print version
 
Returning applicants, please log in
Not registered? Register here
 
List of closed vacancies
 
Return to current vacancies list
NUMÉRO DE L'AVIS DE VACANCE DE POSTE: 2016
DATE DE CLÔTURE: 7 février 2018 Recrutement terminé
POSTE

Chef/fe de la Division des services d'alerte précoce multidanger (MHEWS)
CLASSE

P5
LIEU D'AFFECTATION 

Genève, Suisse
ENTRÉE EN FONCTIONS

1 avril 2018
ou dès que possible après cette date
NATURE DE L'ENGAGEMENT

Engagement pour une durée - 2 ans
UNITÉ D'AFFECTATION

Département des services météorologiques et de réduction des risques de catastrophes
L'OMM s'engage à promouvoir la diversité et la parité au sein de son personnel. Toutes les personnes qualifiées, sans distinction de sexe, sont invitées à postuler, y compris celles vivant avec un handicap. L'âge statutaire de la retraite est de 65 ans pour les fonctionnaires recrutés après le 1er janvier 2014. Normalement, les candidatures externes ne seront prises en considération que si les intéressés n'atteignent pas cet âge avant l'expiration du contrat.
FONCTIONS ET RESPONSABILITÉS

Sous la supervision du directeur du Département des services météorologiques et de réduction des risques de catastrophes (WDS), le/la titulaire du poste sera chargé(e) de la gestion de la Division des services d'alerte précoce multidanger (MHEWS), à l'appui du Programme de réduction des risques de catastrophes de l'OMM. Il/elle s'acquittera des tâches suivantes:

a) Coordonner l'appui fourni aux programmes et activités de prévention des catastrophes et l'application de la feuille de route de l'OMM pour la prévention des catastrophes, ainsi que l'instauration de services d'alerte précoce multidanger pour renforcer la résilience des Membres face aux catastrophes et contribuer au Cadre de Sendai pour la réduction des risques de catastrophe (2015-2030);

b) Aider les Membres à déterminer le rôle que joueront les Services météorologiques et hydrologiques nationaux (SMHN) dans le Cadre de Sendai pour la réduction des risques de catastrophe et renforcer leur aptitude à identifier et évaluer les risques et à diffuser des alertes précoces multidanger de manière à favoriser la prise de décisions à l'échelle locale, nationale, régionale et mondiale en matière de prévention des catastrophes. Fournir aux Membres et à leurs SMHN des conseils et une assistance sur les moyens de coordonner, à l'échelon national, les activités de prévention des catastrophes qu'ils doivent mener en accord avec la Stratégie de l'OMM en matière de prestation de services;

c) Concevoir et exécuter les activités de la Division à l'appui de tous les programmes techniques de l'OMM, y compris le Cadre mondial pour les services climatologiques (CMSC), de façon à répondre aux besoins des Membres dans les domaines de la prévision opérationnelle, de la formation et de la prestation de services en rapport avec la prévention des catastrophes;

d) Concevoir et mettre en place, à l'intention des Membres et de leurs SMHN, des projets de développement des capacités nationales en ce qui concerne les services d'alerte précoce multidanger et la prévention des catastrophes, en se conformant strictement aux normes de compétence et au Cadre de référence de l'OMM pour la gestion de la qualité;

e) Fournir conseils et assistance aux Membres et à leurs SMHN sur la mise en place et/ou le renforcement de systèmes d’alerte précoce multidanger, le recensement des groupes de risques et la définition des seuils de déclenchement des différentes catégories de risques (primaires et dérivés);

f) Formuler des directives à l’intention des Membres et de leurs SMHN, applicables à la collecte, l'archivage et la diffusion des données sur les catastrophes d’origine météorologique ou hydrologique; ainsi que des informations sur les structures et activités nationales de prévention des catastrophes, notamment la surveillance et l'analyse des risques, à l'appui des prévisions axées sur les impacts et des alertes fondées sur les risques;

g) Apporter une assistance au titre de la contribution de l'OMM au Cadre de Sendai et en étroite collaboration avec d'autres institutions spécialisées des Nations Unies, y compris le Bureau pour la prévention des catastrophes, et des organisations internationales partenaires; 
h) Planifier et organiser conférences techniques, colloques et ateliers sur les services d'alerte précoce multidanger et la prévention des catastrophes, y compris des activités de formation, et faire paraître les publications et rapports correspondants; faire le point sur les dernières nouveautés scientifiques et techniques dans ces domaines et établir rapports et documents à ce sujet;

i) Élaborer des documents pour les sessions des organes constituants de l'OMM, y compris le Congrès, le Conseil exécutif, les commissions techniques et les conseils régionaux, et apporter un soutien à leurs groupes de travail et autres organes subsidiaires;

j) Concevoir et mettre en place des activités et des projets de développement des capacités concernant les services d'alerte précoce multidanger afin de promouvoir le Réseau international de services d'alerte précoce multidanger;

k) Contribuer à l'affinement du projet de Système mondial d'alerte multidanger;

l) Assurer la liaison avec le Programme de l'OMM concernant les cyclones tropicaux et les activités s'y rapportant à l'appui des services d'alerte précoce multidanger, de la prévention des catastrophes et du Système mondial d'alerte multidanger;

m) Diriger les activités de la Division en répartissant équitablement les rôles et responsabilités pour obtenir un fonctionnement efficace; promouvoir une bonne communication, le travail d’équipe ainsi qu’une planification dynamique, notamment pour les programmes de travail;

n) Gérer le budget de la Division, en veillant à l’utilisation la plus rationnelle possible des fonds alloués, et suivre de près les opérations de mobilisation de ressources de l'OMM pour répertorier les fonds extrabudgétaires qui pourraient être utilisés pour faciliter l'application de la feuille de route de l'OMM pour la prévention des catastrophes et l'élaboration du Système mondial d'alerte multidanger;

o) S'acquitter d’autres tâches, le cas échéant.
TITRES ET EXPÉRIENCE

Formation professionnelle
Maîtrise ou titre équivalent en météorologie ou en hydrologie ou bien dans une discipline étroitement apparentée. Un doctorat ou un titre équivalent constituerait un avantage.

Expérience
Au moins dix années d'expérience professionnelle, à un poste de direction, acquise à l'échelle nationale et internationale à des niveaux de responsabilité croissante, dans un Service météorologique et hydrologique national (SMHN) ou dans un organisme national chargé des services d'alerte précoce multidanger et de planifier et d'organiser la prévention des risques de catastrophes. Expérience technique acquise dans des services hydrométéorologiques s'occupant de gestion des risques de catastrophes, de cartographie des risques, d'évaluation et de modélisation des risques hydrométéorologiques, ainsi qu'une expérience en matière de prise de décisions dans le domaine de la réduction des risques de catastrophes. Une expérience pluridisciplinaire et multi-institutions de la gestion des risques de catastrophes naturelles à l'échelon national, régional et international serait un atout, de même que la participation aux activités du Bureau des Nations Unies pour la prévention des catastrophes.

Autres aptitudes requises
Bonne connaissance des principes de base de la gestion des risques de catastrophes et des différents aspects des services d'alerte précoce multidanger, ainsi que de leur application pratique au niveau international, régional et national à l'appui des activités de prévention des catastrophes. Sens des responsabilités, maturité de jugement, esprit d'initiative et créativité. Sens aigu des relations humaines, de la supervision et de la gestion. Solides compétences en matière de gestion de projets, en particulier lorsque interviennent plusieurs disciplines, programmes, projets, départements et organisations. Aptitude à rédiger avec clarté et concision des rapports, documents et lettres en anglais. Bonne connaissance des programmes et des activités de l'OMM. Aptitude à travailler dans un environnement multiculturel, à promouvoir la diversité et à encourager l'esprit d'équipe.

Connaissances linguistiques
Excellente connaissance de l’anglais. La connaissance d'autres langues officielles de l’Organisation constituerait un atout.

(Note: Les langues officielles de l'Organisation sont l'anglais, l'arabe, le chinois, l'espagnol, le français et le russe.)
Le Secrétaire général peut recruter une personne à une classe inférieure à celle indiquée, en se réservant la possibilité de la promouvoir à cette classe dans les trois ans qui suivent si elle donne satisfaction.
Possibilité de renouvellement, dans la mesure où le travail accompli pendant la période d'essai initiale d'un an - qui peut être prolongée jusqu'à deux ans maximum -aura été jugé satisfaisant et sous réserve de la disponibilité des ressources nécessaires.
TRAITEMENT, ALLOCATIONS ET AUTRES PRESTATIONS

Traitement annuel net de base lors du recrutement 82586 dollars É.U.

Indemnité annuelle de poste au premier échelon: 68299 dollars É.U. (qui s'ajoute au traitement net de base).

Le traitement net de base et l'indemnité de poste sont sujets à modification sans préavis.
Informations supplémentaires:
Seules seront contactées les personnes dont la candidature aura retenu l'attention de l'OMM. Les candidats présélectionnés seront éventuellement tenus de passer un test écrit et/ou un entretien. Les entretiens devraient avoir lieu la semaine du 19 au 23 mars 2018.
Date de la mise au concours: 10 janvier 2018

Cette vacance de poste est affichée seulement à titre indicatif. Elle n'est pas actuellement ouverte aux candidatures.