SCIENTIFIQUE EN CHEF/DIRECTEUR DU DÉPARTEMENT DE LA RECHERCHE, RES (2015)

21 January 2018
 
PDF/Print version
 
Returning applicants, please log in
Not registered? Register here
 
List of closed vacancies
 
Return to current vacancies list
NUMÉRO DE L'AVIS DE VACANCE DE POSTE: 2015
DATE DE CLÔTURE: 31 janvier 2018
10 jour(s) jusqu'à la date de clôture - Candidatures en cours d'acceptation
POSTE

Scientifique en chef/directeur du Département de la recherche, RES
CLASSE

D2
LIEU D'AFFECTATION 

Genève, Suisse
ENTRÉE EN FONCTIONS

1 mai 2018
ou dès que possible après cette date
NATURE DE L'ENGAGEMENT

Engagement pour une durée - 2 ans
UNITÉ D'AFFECTATION

Département de la recherche
L'OMM s'engage à promouvoir la diversité et la parité au sein de son personnel. Toutes les personnes qualifiées, sans distinction de sexe, sont invitées à postuler, y compris celles vivant avec un handicap. L'âge statutaire de la retraite est de 65 ans pour les fonctionnaires recrutés après le 1er janvier 2014. Normalement, les candidatures externes ne seront prises en considération que si les intéressés n'atteignent pas cet âge avant l'expiration du contrat.
FONCTIONS ET RESPONSABILITÉS

Conformément aux directives générales du Secrétaire général*, sous la supervision de la Secrétaire générale adjointe et sous la direction des organes de contrôle pertinents dans le domaine de la recherche, le/la titulaire du poste sera chargé(e) de la coordination, de la planification et de l'organisation, à l'échelle internationale, des projets et programmes de recherche menés ou coparrainés par l'OMM, ainsi que des activités de communication et de sensibilisation s'y rapportant.

Pour s'acquitter de cette tâche, le/la titulaire du poste assurera la gestion du Département de la recherche (RES) et représentera les intérêts des programmes de recherche auprès des organisations internationales gouvernementales et non gouvernementales concernées et, à l'échelon national, d'un large éventail d'établissements universitaires, d'agences et d'instituts de recherche, dans tous les domaines relevant des sciences de la Terre, notamment la météorologie, la climatologie, les sciences de l'atmosphère, l'hydrologie, l'océanographie, ainsi que les sciences économiques et sociales. Il/elle s'acquittera des tâches suivantes:

a) Gérer le Programme mondial de recherche sur le climat (PMRC), le Programme mondial de recherche sur la prévision du temps (PMRPT), le programme de la Veille de l'atmosphère globale (VAG) et les projets connexes, en garantissant leur pertinence et leur rigueur sur le plan scientifique;

b) Définir les grandes orientations de l'Organisation du point de vue scientifique et veiller à ce qu'elle dispose d'une stratégie scientifique solide, efficace et bien structurée;

c) Maintenir des liens étroits avec les organismes partenaires pour veiller à ce que leurs objectifs prioritaires soient pris en compte dans la planification et la mise en œuvre des programmes;

d) Diriger les activités du Département, notamment celles du Groupe mixte de planification du PMRC, aider les organes de contrôle dans le domaine de la recherche et appuyer la mise en œuvre des activités menées au titre des programmes;

e) Mobiliser les ressources nécessaires aux différentes activités;

f) Instaurer des partenariats stratégiques dans le domaine de la recherche, collaborer étroitement avec les principaux acteurs et partenaires, favoriser les activités communes pour faire avancer la science, promouvoir le concept de «science à l'appui des services» et favoriser le dialogue entre les acteurs de la recherche et de l'exploitation;

g) Promouvoir et mettre en œuvre des mesures propres à coordonner plus efficacement l'effort de recherche pour inscrire dans un continuum l'étude du système terrestre;

h) Appuyer les processus de restructuration des programmes de recherche et des mécanismes de contrôle, comme pourraient le décider les organismes partenaires;

i) S'assurer que les résultats des travaux de recherche et les données scientifiques les plus récentes soient dûment pris en compte au moment d'aborder les enjeux relatifs à l'environnement et au développement durable;

j) S'acquitter d’autres tâches, le cas échéant.
TITRES ET EXPÉRIENCE

Formation professionnelle
Diplôme d'études supérieures (doctorat ou titre équivalent) dans un domaine pertinent des sciences de la Terre (notamment la météorologie, les sciences de l'atmosphère, l'océanographie et l'hydrologie) ou des sciences fondamentales telles que la physique et la chimie.

Expérience
Au moins 15 années d’expérience, reconnue à l'échelle internationale, dans un domaine pertinent des sciences de la Terre, dont au moins dix dans le domaine de la planification, de l'organisation et de la mise en œuvre d'importants programmes scientifiques pluridisciplinaires et/ou de la direction d'un institut ou organisme de recherche. Expérience de la gestion de la recherche et des mécanismes de prise de décision à l'échelon international et connaissance du mode de fonctionnement des organisations internationales. Expérience pratique du renforcement de la collaboration entre chercheurs et acteurs de l'exploitation et entre institutions des pays développés et des pays en développement, ainsi que de la mise au point de programmes de développement des capacités. Aptitude reconnue à communiquer des informations scientifiques aux décideurs et à mobiliser des ressources via des contributions volontaires et des propositions compétitives.

Autres aptitudes requises
Bonne connaissance des derniers progrès enregistrés dans les domaines considérés et des activités pertinentes menées par les centres nationaux, régionaux et internationaux, les universités et les organisations internationales. Connaissances des grandes initiatives à l'échelle mondiale et du rôle attendu de la science dans ce contexte. Aptitude à établir et entretenir des liens professionnels à un niveau élevé dans un environnement pluridisciplinaire. Sens des responsabilités, maturité de jugement et esprit d'initiative. Sens aigu de la coordination, de la communication et des relations humaines. Aptitude avérée à rédiger des rapports scientifiques, des documents et des lettres en anglais. Solides compétences en matière de planification, de supervision et de gestion. Bonne connaissance des méthodes de gestion de projets et de gestion budgétaire. Aptitude à travailler dans un environnement multiculturel, à promouvoir la diversité et à encourager l'esprit d'équipe.

Connaissances linguistiques
Excellente connaissance de l’anglais. La connaissance d'autres langues officielles de l’Organisation constituerait un atout.

(Note: Les langues officielles de l'Organisation sont l'anglais, l'arabe, le chinois, l'espagnol, le français et le russe.)
Le Secrétaire général peut recruter une personne à une classe inférieure à celle indiquée, en se réservant la possibilité de la promouvoir à cette classe dans les trois ans qui suivent si elle donne satisfaction.
Ce poste est financé à partir de ressources extrabudgétaires; tout renouvellement ou prorogation dépend de la disponibilité des fonds et de la mesure dans laquelle le travail accompli pendant la période d'essai initiale d'un an – qui peut être prolongée jusqu'à deux ans maximum – aura été jugé satisfaisant.
TRAITEMENT, ALLOCATIONS ET AUTRES PRESTATIONS

Traitement annuel net de base lors du recrutement 105345 dollars É.U.

Indemnité annuelle de poste au premier échelon: 78693 dollars É.U. (qui s'ajoute au traitement net de base).

Le traitement net de base et l'indemnité de poste sont sujets à modification sans préavis.
Informations supplémentaires:
Seules seront contactées les personnes dont la candidature aura retenu l'attention de l'OMM. Les candidats présélectionnés seront éventuellement tenus de passer un test écrit et/ou un entretien. Les entretiens devraient avoir lieu la semaine du 26 février au 2 mars 2018.

* En ce qui concerne le Programme mondial de recherche sur le climat (PMRC), le Secrétaire général agit au nom des organismes partenaires, à savoir l'Organisation météorologique mondiale (OMM), le Conseil international pour la science (CIUS) et la Commission océanographique intergouvernementale (COI) de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO).
Date de la mise au concours: 18 décembre 2017